________________________________________________

BRUXELLES

donjon.com

_____________________________________________________________________________________

Qui est Magellan ?

_____________________________________________________________________________________

Contacter Magellan

Mail

+32 488 16 71 XX

Bruxelles

_____________________________________________________________________________________

Secret défense

 

Devenez captive dans ce jeu de rôle très cérébral !

 

Retour

 

aa-a-copie-1.jpg

 

Sophie est cadre supérieur dans une entreprise en relation avec l’Otan et donc gérant de nombreux projets « secret défense » pour plusieurs états. 

Malgré la protection rapprochée des cadres dirigeants de l’entreprise, un groupe terroriste a réussi à enlever Sophie. 

Elle se retrouve rapidement enfermée dans une cage, debout et les mains attachées aux barreaux. Elle porte ses vêtements de tous les jours, soit un chemisier et une jupe. Elle entend dans son dos son kidnappeur préparer tout un matériel qu'’elle ne connaît pas et son angoisse monte doucement. 

Le terroriste entre dans sa cage et lui explique qu'’elle va devoir donner le nom des gouvernements pour qui elle travaille. Si elle refuse, les informations seront extraites sous la contrainte et comme elle est une femme face à des hommes, l’humiliation peut-être d’autant plus grande. Si malgré ces contraintes, elle s’obstine dans le silence, elle sera vendue comme esclave sexuelle. Malgré la perspective de ce cauchemar, Sophie est un cadre responsable et se jure de ne pas parler. 

Sophie est sortie de sa cellule et est mise à genoux les mains sur la nuque. Le terroriste lui demande pour la dernière fois si elle accepte de parler. Elle refuse. 

Sophie est alors attachée par les mains à la croix de St André, dos contre la croix, les chevilles restant libres. Son humiliation commence. Le terroriste lui pose la question et à chaque refus, déboutonne un bouton de son chemiser jusqu’à ce qu'’il soit entièrement ouvert. Tout en faisant des commentaires humiliant sur le physique de Sophie, il passe une main sous sa jupe pour en caresser l’entrecuisse, mais évite de toucher sa petite culotte. Continuant à refuser de parler, le terroriste ôte la jupe de Sophie qui se retouve le chemisier ouvert et en petite culotte. Il lui lie les chevilles à la croix afin que les jambes soient également écartées. Au travers de son soutien le terroriste lui malaxe les seins, tourne derrière la croix pour lui malaxer les fesses au travers de la petite culotte. Au travers de la petite culotte, touche doucement le pourtour du sexe de Sophie sans en toucher les lèvres. Sophie a honte, car sa culotte est mouillée. 

Le terroriste lui annonce qu'’elle va se retrouver nue si elle continue de se taire. Il dégrafe son soutien et regarde ses seins. Il les malaxe en lui disant qu'’elle fera une bonne putain si elle s’obstine. Il lui caresse le sexe au travers de la petite culotte et se fâche car elle est mouillée sans autorisation.

Maintenant, la suite plus synthétique des aventures de Sophie dont vous pourrez prendre la place dans le donjon ….

 

1. Poursuite de l’interrogatoire :

Détachée de la croix, libérée de  son soutien et de son chemisier, Sophie est attachée les bras haut dessus de la tête à un piton du plafond, ses jambes touchent le sol. Cette position permet au terroriste de tourner autour d’elle. Un bandeau est mis sur ses yeux augmentant son angoisse. Sa petite culotte est enlevée et elle est maintenant complètement nue. Elle sent que sa situation empire lorsqu’une barre d’écartèlement vient se placer sur ses chevilles, ne laissant rien cacher de son intimité. Elle ressent les yeux du terroriste rivés sur son sexe humide. Après avoir subi la cravache et le martinet (soft), séquence alternée par des caresses de son bourreau apaisant la morsure de l’outil, le terroriste lui annonce qu'’elle va être torturée sexuellement sans possibilité de jouir. Il lui caresse les lèvres, l’anus, lui lèche le sexe humide et joue avec un gode, tout doucement. Sophie ne peut retenir son orgasme et se laisse complètement aller.

2. Le dressage et la vente de Sophie

Comme la torture n’a rien donné, le terroriste annonce que Sophie va être vendue comme putain. Il lui passe son collier de chien et sa laisse. Sophie est obligée de montrer comme elle sera une bonne domestique sexuelle en prenant des positions humiliantes à 4 pattes ou en se caressant devant son tortionnaire. Elle est obligée de le faire, car sait maintenant que si elle ne le fait pas, elle n’a aucune chance de survie.

(Optionnel, mais possible) Il faut maintenant présenter Sophie à des acheteurs potentiels. Sophie est attachée les mains derrière le dos et équipée d’un masque (loup). Tirée par sa laisse, Elle doit descendre nue les étages jusqu’ au RDC. Le terroriste va alors la présenter à un inconnu ou une inconnue en vantant les qualités de l’esclave, en montrant ses seins, ses fesses et son sexe.

 3. Sophie est vendue

où une simulation de vente aux enchères est effectuée.

 

      Les conditions pour réaliser ce fantasme

1. Vous avez entre 18 et 45 ans, Vous avez un physique agréable, vous êtes mince ou légèrement ronde.

2. Vous acceptez que nous nous parlions par téléphone avant de jouer dans le donjon. Une rencontre dans un endroit neutre tel une taverne est évidemment possible si vous le souhaitez.

3. Vous acceptez de me communiquer une photo (anonyme), une brève description et votre attente d'une telle rencontre.

 

Vos droits pour la réalisation de votre fantasme

1.Si vous le souhaitez et une fois que je suis en confiance, j'accepte de communiquer une copie de ma carte d'identité.

2. Comme vous êtes une femme, vous n'avez évidemment aucun frais de participation à payer.

 

Retour


 

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus